Espace départemental maternelle

Accueil > [Pédagogie] > Maternelle > Apprentissages

Apprendre ensemble et vivre ensemble

Voir aussi

Rubrique [Outils de l'enseignant]

 

Comprendre la fonction de l'école et se construire comme une personne singulière au sein d'un groupe

 

Développer l'autonomie des élèves en petite section

L'enseignant encourage à développer des essais personnels, prendre des initiatives, apprendre progressivement à faire des choix."  (BO n°2 du 26 mars 2015 page 3/19)

Rendre l'enfant acteur dans la classe

Activités possibles
Au moment de la collation, les enfants participent à la tâche de l’adulte : installer des verres, couper des fruits, laver les verres, remplir les brocs d’eau, tartiner des tranches de pain, etc. Progressivement des enfants sont chargés de la préparation de la collation au moment de l’accueil du matin. Ils seront reconnaissables par le port d’un collier par exemple.
Pour participer aux jeux d’eau, des enfants aident à remplir le bac à eau, à installer les serpillières par terre, à enfiler les tabliers de protection, à mettre en place les ustensiles nécessaires.
À la fin des activités, un groupe d’enfants peut accompagner l’A.T.S.E.M. dans la remise en état du coin peinture. Mettre les outils à tremper, utiliser une éponge, la rincer, frotter les taches de peinture.

Rendre l'enfant acteur dans l'apprentissage

Activités possibles

L’enfant se trouve confronté par exemple à la construction d’une tour la plus haute possible sans qu’elle s’écroule.
Il peut lui être demandé de remplir une bouteille avec différents ustensiles.
L’enfant doit choisir les ingrédients nécessaires pour fabriquer de la pâte à sel en ayant à sa disposition ceux qui sont nécessaires et des intrus.
Les morceaux de plusieurs jeux d’encastrements sont mélangés. Comment reconstituer chaque jeu ?
Dans le coin des poupées, essayer d’habiller des poupées de tailles différentes avec des vêtements de tailles différentes.
Il s’agit de mettre en place des situations problèmes dans les espaces aménagées ou dans des séances proposées.

Aider l'enfant à se séparer progressivement du maître

Activités possibles
L’enfant utilise les outils mis à sa disposition. Par exemple l’enfant se repère à l’étiquette de son prénom pour suspendre ses vêtements, mais aussi pour ranger son travail et il la colle en réduction sur ses réalisations, quand elles sont terminées ou mises en attente.
Des images l’aident pour retrouver les outils nécessaires à une tâche ou pour ranger.
Pour réguler l’utilisation des espaces aménagés de la classe, des colliers avec des médaillons illustrant l’espace concerné peuvent être proposés dans un nombre limité.
L’enfant sait à quel autre adulte ou enfant demander de l’aide.
Le maître respecte la parole de l’enfant (autonomie de penser).
Il favorise l’entraide.
Il favorise l’utilisation et le recours aux outils d’aide.

Aider l'enfant à se repérer dans l'organisation de l'espace et du temps

Activités possibles
Les photographies des personnes intervenant dans la classe et dans l’école sont affichées, avec leur nom et leur prénom.
Les activités de la journée d’école sont photographiées (avant, pendant et après l’école). L’enfant peut ainsi anticiper ce qui va se passer. Les interventions des différents intervenants y apparaissent.
L’emploi du temps peut être organisé avec des temps fort différents chaque jour : lundi gymnase, mardi salle vidéo, jeudi prêt de livres, vendredi j’emporte mon cahier.
La marionnette de la classe peut se rendre dans différents lieux de l’école en laissant des indices à suivre (des objets lui appartenant). L’enfant découvre ainsi différents chemins possibles dans l’école, des personnes différentes et différents lieux.
Les coins de jeux sont installés progressivement afin que les enfants se les approprient au fur et à mesure et ne soient pas seulement consommateurs des lieux.

Aider l'enfant à grandir

Activités possibles
On peut mettre en place un album d’identité de l’enfant avec son nom, son prénom, une photo de lui bébé, une photo de lui à l’école, une photo de ses parents, toujours associée avec un écrit que l’enfant dicte à l’enseignant. L’enfant y fait apparaître progressivement « ce qu’il aime » et « ce qu’il n’aime pas » en découpant dans des catalogues ou des magazines des images. Bien sûr l’enfant peut changer d’avis.
Un cahier de vie collectif ou individuel faisant apparaître des événements de la classe, des chansons apprises, des sorties effectuées, des recettes, etc. peut circuler dans les familles régulièrement et consultable en classe.
L’enfant commente avec l’enseignant, l’A.T.S.E.M., l’animateur, ce qu’il sait faire (enfiler son manteau, boutonner son manteau, remonter la fermeture éclair, etc.).
Il commente aussi ce qu’il a appris (comptines, puzzle, je sais compter jusqu’à…, etc.)
Le maître met en place une évaluation pour aider l’enfant à savoir ce qu’il a appris et ce qu’il va apprendre.
Le cahier d’activités de l’enfant confié régulièrement à la famille permet un échange entre l’enseignant, les parents de l’enfant et l’enfant. Il peut contenir un résumé des activités pratiquées, une trace laissée par l’enfant pour certaines activités, sa participation ou sa non participation, ce qu’il a appris. Ce cahier valorise les progrès de l’enfant.

 

 

Favoriser les interactions

 

Activités ritualisées

L'inscription des adultes et des élèves dans la communauté scolaire et la création d'un sentiment d'appartenance sont favorisées par la mise en place de rituels.

 

 

retour en haut de page

© Direction des services départementaux de l'éducation nationale du Val-de-Marne 2006 - mise à jour 23/05/2017

Contacts | Mentions légales | Accessibilité | Plan du site
Académie de Créteil - MENESR