Dsden du Val-de-Marne – Zoom sur...

Accueil > Zoom sur...

Journée nationale de la laïcité

Après les attentats qui ont visé le cœur des valeurs républicaines, la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche a présenté, le 22 janvier 2015,  onze mesures issues de la grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République relatives à la transmission des valeurs républicaines, la laïcité,  la citoyenneté et la culture de l'engagement, la lutte contre les inégalités et la mixité sociale, ou encore la mobilisation de l'enseignement supérieur et de la recherche. La première mesure consiste à renforcer la transmission des valeurs de la République. La création d’une journée nationale de la laïcité le 9 décembre – qui a été célébrée pour la première fois cette année – répond à cet objectif.La date du 9 décembre a été retenue puisqu’elle commémore la loi de 1905 sur la séparation des églises et de l’État.

M. Florentin présente le projet EMC 94, partageons !Dans l’académie de Créteil, cette journée a aussi permis de célébrer la liberté. Dans ce contexte, la rectrice de l’académie de Créteil, chancelière des universités s’est rendue, le mercredi 9 décembre 2015, à l’école élémentaire d’application Léo Lagrange à Créteil. En compagnie du directeur académique par intérim, monsieur Auber,  et d’une représentante de la mairie de Créteil, madame Gille a rencontré des professeurs qui ont conçu un groupe de travail sur twitter : EMC94, partageons ! (EMC est l’acronyme d’enseignement moral et civique). Depuis septembre 2015, cet enseignement est dispensé de l’école au lycée. Il se substitue aux programmes d’éducation civique et permet de transmettre un socle de valeurs communes : la dignité, la liberté, l’égalité, la solidarité, la laïcité, l’esprit de justice, le respect de la personne, l’égalité entre les femmes et les hommes, la tolérance et l’absence de toute forme de discrimination. Il doit développer le sens moral et l’esprit critique et permettre à l’élève d’apprendre à adopter un comportement réfléchi. Il prépare à l’exercice de la citoyenneté et sensibilise à la responsabilité individuelle et collective.

Les élèves de l’ULIS école de Mme Bachimont Guidés par la directrice de l’école, la rectrice de l’académie de Créteil, chancelière des universités et le directeur académique par intérim sont partis à la rencontre de M.  Florentin, directeur de l’école élémentaire Louis Pasteur à Fresnes et en charge d’une classe de CE2, et de Mme Bachimont, enseignante de l’ULIS école de l’école élémentaire d’application Léo Lagrange à Créteil, les instigateurs du projet EMC94, partageons ! L’objectif de ce groupe qui compte pour l’instant sept classes de Créteil, Fresnes et Vitry-sur-Seine est d’appréhender les nouveaux programmes d'enseignement moral et civique par le biais du réseau social Twitter. Il permet à plusieurs classes du département, cycles 2 et 3 confondus, d'échanger ensemble. Sa mise en œuvre est articulée autour de quatre modalités de travail :

Utilisation de la réalité augmentée dans l’ULIS école La programmation de ce projet auquel de nombreuses autres classes s’intéressent, est axée sur les sentiments, l’objectif des enseignants étant que leurs élèves identifient leurs émotions et celles des autres, afin d'une part, qu'ils soient en mesure de les exprimer oralement, et d'autre part qu'ils développent leur capacité d'écoute et d'empathie.  A l’occasion de la journée nationale de la laïcité, les élèves de ces classes ont réfléchi au vivre ensemble. A partir d’une mise en situation impliquant des enfants qui n’ont pas les mêmes goûts et les mêmes croyances, les élèves ont débattu et sont arrivés à la conclusion qu’on peut s’entendre même si on n’aime pas les mêmes choses. Ils ont aussi conclu qu’on a le droit de dire ce qu’on pense et d’être différent(e). Les élèves se sont référés à l’article 3 de la charte de la laïcité à l’École qui est affichée dans toutes les écoles, tous les collèges et tous les lycées de France,  pour conforter les conclusions qu’ils ont écrites sur twitter. Selon cet article, « La laïcité garantit la liberté de conscience à tous. Chacun est libre de croire ou de ne pas croire. Elle permet la libre expression de ses convictions, dans le respect de celles d’autrui et dans les limites de l’ordre public ».

La ligue de l’enseignement a édité une affiche pédagogique,  La Charte de la laïcité à l'école expliquée aux enfants, qui facilite l’échange pédagogique en accompagnant chaque article de la charte d’une illustration et d'une phrase ou deux rendant plus accessible l'idée énoncée. L’article 3 en est « En France, les habitants peuvent exprimer librement leurs idées, mais toujours dans le respect de celles des autres et de la Loi ».

La rectrice de l’académie de Créteil, chancelière des universités, regarde le travail des élèves de la classe de Mme El Karkoub. Madame Gille a assisté à la mise en œuvre de cette séance dans l’ULIS école de Madame Bachimont et dans la classe de CE1 de Madame El Karkoub.

Outre ce projet, de nombreuses actions ont été organisées dans les écoles, collèges et lycées val-de-marnais à l’occasion de la journée nationale de la laïcité. Ainsi, le collège Henri Rol-Tanguy de Champigny-sur-Marne a célébré les valeurs de la République tout au long de la semaine du 7 décembre 2015 :

Quant aux élèves de CM2 de l’école élémentaire Joliot-Curie B de Vitry-sur-Seine, ils ont travaillé avec un médiateur violence sur le thème de la lutte contre les discriminations et travail sur la charte.

En outre, le directeur académique par intérim se réjouit du palmarès du concours académique Mille fenêtres sur la laïcité et la liberté qui a été annoncé le 9 décembre 2015. En effet, le premier prix des écoles a été décerné à  la classe de CE1 de l’école primaire les Joncs de Marins du Perreux- sur Marne et le premier prix des lycées a été remporté par les élus du conseil de la vie lycéenne du lycée Langevin-Wallon de Champigny-sur-Marne. S’inscrivant dans le parcours citoyen de l’élève, dans une démarche d’éducation à la citoyenneté, d’éducation aux médias et d’éducation artistique et culturelle, ce concours avait pour objectif de mettre en images la laïcité et la liberté et de débattre de ces concepts.

En savoir plus

Consulter les pages du site ministériel consacrées à cet événement :

© Direction des services départementaux de l'éducation nationale du Val-de-Marne - mise à jour 14/12/2015

Contacts | Mentions légales | Accessibilité | Plan du site
Académie de Créteil - MENESR